EN CUISINE, TRAVEL

Les adresses gourmandes à Edimbourg

Il y a quelques années j’ai passé plusieurs mois en en Angleterre. Si j’en garde de merveilleux souvenirs, je n’avais pas été vraiment conquise par la bouffe. A l’époque j’étais étudiante, puis j’avais un petit job mais peu de moyens. J’ai vécu plusieurs mois avec une chouette famille anglaise et découvert quelques spécialités sympas, des plats traditionnels mais rien de transcendant non plus.  Sauf côté patisserie, où j’ai pu gouté les meilleurs carot cake, cheese cake et scones ever.

A Edimbourg c’était différent. Déjà, on avait un petit budget sortie (pas mirobolant et c’est pas donné donné) suffisant pour se faire plaisir.

Quelques adresses gourmandes que nous avons aimé à Edimbourg:

The dogs, 110 Hanover Street

Un endroit parfait pour déguster un bon petit plat mijoté et se faire une idée de la cuisine écossaise traditionnelle.

L’endroit est un peu branché ( coucou le serveur au gilet en cachemire avec des têtes de mort!) et cool à la fois. Et la note était très correcte, que demande le peuple?!

20150130_135119

20150130_130900
queue de bœuf en croûte aux petits légumes et orge et lotte aux poireaux en croute de pomme de terre

 

The last drop Tavern, 74 Grassmarket

Un pub très sympa où le personnel est adorable et les plats, bien que simples (fish and chips, mash saucisse, burgers) sont vraiment bons et les frites croustillantes à souhait.

20150131_202408

20150131_202404

Mother India’s Café, 3 Infirmary Street

Pour changer un peu, parce qu’on adore ça et que ça faisait une éternité, un petit restau indien qui vaut le détour.

Les plats à partager étaient bien relevés mais tous succulents et le cadre est chouette.

20150131_153323

20150131_150540

The world’s end

Un pub très sympa pour manger un bon fish and chips (primé en 2014) ou simplement boire une bière dans une ambiance convivale

20150131_133702

 

Under the stairs, 3 a Merchant Street

Une adresse repérée dans un guide réputée pour ses excellents cocktails, les meilleurs de la ville parait-il!

On est arrivé à 19h et on a pu avoir une table pour 20h, le temps de faire un petit tour et c’était bon. Les cocktails sont extras, avec un goût de reviens-y. Une adresse à tester absolument!

20150130_202152

Et puis, si comme nous, vous avez bon appétit le matin et que vous êtes du genre à prendre des forces avant de sillonner la ville (ou de gravir Arthur seat!), laissez vous tenter par un full scotish breakfast. Je n’ai pas noté l’adresse, on s’est arrêté au hasard et on n’a pas été déçu!

20150131_095204
full scotish breakfast

 

Et puis la dégustation de whisky (rien à voir avec les whisky coca que je buvais à 20 ans!!) dans les pubs, avec de la live music, so good!

20150131_125959

A voir aussi le (tout) petit marché de producteurs le samedi matin avec des produits locaux, pour l’ambiance!

20150131_092050

20150131_092815

EN CUISINE, LOVE ETC...

Le cht’i pot ney

C’est marrant, les soirées les plus réussies ne sont pas les plus sophistiquées.

Ca faisait vraiment longtemps qu’on s’était pas fait une sortie (presque) improvisée, sans chichi.

Sortir (pas loin) manger un morceau. Pas de grand restau, de tralala, d’ambiance soignée etc. Vu qu’on sort moins qu’avant on met en général le paquet, on choisit soigneusement le lieu.

Là, zéro pression pour que la soirée soit parfaite, zéro de pression pour le choix du restau avec des plats qui claquent. Pas envie de dépenser une blinde.

Une soirée toute simple, une bonne ambiance, pour se retrouver une heure ou deux tous les deux après une journée en famille à célébrer notre Petit bonheur plus si petit.

Commander une bonne bière,  des plats du ch’nord. Goûter la tarte aux maroilles et partager des plats roboratifs avec des frites maison.

Craquer pour le tartare gargantuesque préparé avec de la viande hyper tendre de la boucherie d’à côté.Ne pas finir tellement c’est copieux!

Passer un doux moment, dans une ambiance bistrot à la cool. Des fois le bonheur se niche là où on ne l’attend pas. Simplement.

20141115_213355

20141115_214444
carbonade

20141115_214420

Le ch’ti poney, rue ney, 69006 Lyon

EN CUISINE, LOVE ETC..., LYON

Le kitchen café

Dimanche midi, un babysitting improvisé la veille, hop hop on a file déjeuner, au fameux Kitchen Café, qui a déjà fait coulé beaucoup d’encre.

C’est vrai qu’ici, il vaut mieux réserver, c’est tout petit et donc vite full.

Le service est adorable, le choix restreint (tant mieux!) et tout est frais et archi bon.

Depuis quelques années, il y a pas mal de bonnes adresses trendy à Lyon qui surfent sur la vague slow et simple food, mettant en avant la qualité et la fraîcheur, travaillant des produits de saison. Le Kitchen Café fait incontestablement parti de cette team là!

Les associations sont savoureuses, les desserts à tomber et il y a une petite sélection sympa de vins natures, en bouteille ou au verre (parce que bon quand même dimanche midi quoi…)

On a pris un plat de chaque pour goûter à tout et tout était parfait!

20141123_121526
maquereau mariné

 

20141123_121532
velouté de chou fleur rôti et œuf

 

20141123_122906
onglet à la cuisson parfaite et persil tubéreux

 

20141123_122928
gravlax de saumon mi cuit, butternut et chou kalé

 

20141123_130745
coing glace citronnée et spéculos, mix équilibré de saveurs sucrées et acidulées

 

20141123_130741
dessert chocolat cacahouète trop bon, tu m’en diras des nouvelles

Kitchen Café – 34 rue Chevreul, 69007 Lyon

Tel. 06 03 36 42 75

 

 

LYON

Konditori

Le vendredi je me prévois un petit programme sympa, pour profiter de mon temps child free comme il se doit.

Hier matin j’étais dans le 1er, ça faisait un bail que je n’avais pas mis les pieds « en ville », dans ces ruelles qui bordent la place des Terreaux, où se côtoient une multitude de cafés, épiceries, dépôts vente et autres ateliers-boutiques trendy.

En passant rue des Capucins, je me suis arrêtée chez Konditori prendre une lunch box, avant d’aller m’installer dans le jardin du musée des beaux arts, un de mes coins préférés à Lyon pour faire une pause à l’abri de l’agitation.

Chaque jour deux nouvelles recettes de plats salés sont proposées (tarte, scone, foccacia, gougère… bref vous voyez) , dont (souvent? Systématiquement?), une option sans gluten.

Les portions, servies dans une jolie lunch box,  sont copieuses, les associations originales.

La formule complète lunch + boisson + dessert est à 11,90€.

Côté dessert on a du Banana bundt cake, des blondies, cookies au chocolat Valrhona, que du miam.

Bref, Guillemette a encore frappé avec sa bonne cuisine, fraîche, saine et gourmande.

Un seul défaut? Konditori propose uniquement de la vente à emporter, du lundi au vendredi de 11h30 à 14h30

20141031_115016
scone brie, abricot, amandes et roquette
20141031_120008
banana pecan bundtcake
20141031_114505
petit coin de paradis lyonnais

 

 

LOVE ETC..., TRAVEL

Escapade gastronomique et romantique en Côte d’or

En juillet, on a eu un grand weekend de 3 jours.

Mister bonheur ferme rarement le restau les jours fériés, mais là il m’a dit banco pour le lundi off!

Après avoir soufflé les bougies et déposé les enfants entre de bonnes mains, on a filé en Bourgogne.

Oui encore! Un peu plus au nord, à Saulieu, cette fois. Mister bonheur me bassinait rêvait de dîner dans un restaurant étoilé et chez Loiseau en particulier alors l’équation child free et anniversaire semblait parfaite…

J’ai réservé deux nuits à l’hostellerie de la tour d’Auxois, qui ma foi est un lieu accueillant et plein de charme, pour un rapport qualité/prix très honnête. Dommage que le petit déj’ ne soit pas inclus et un peu plus fourni côté salé (Mister bonheur apprécie les œufs et les saucisses lorsque l’on est à l’hôtel).

On s’est baigné le premier jour dans une eau chauffée mais revigorante (la méteo n’était pas de la partie) avant de se faire un petit (enfin petit, petit…) apéro au champagne et d’aller dîner au restaurant de l’hôtel. La salle était très agréable et la cuisine savoureuse, travaillée avec des produits de qualité et du pain maison!

On se réservait le dîner gastronomique pour le 2e soir, pour le côté crescendo du weekend.

20140713_201141

20140712_171330
plaisir suprême: la lecture au bord de la piscine. AU CALME

 

20140712_174615

20140712_204136
tartare de st jacques et granny Smith
20140712_212254
filet de bœuf
20140712_223850
sablé breton aux abricots

 

Le dimanche on s’est baladé à Beaune, ville coup de cœur, avant de poursuivre la route des grands crus avec évidemment une petite pause dégustation à base de Meursault, Gevrey Chambertin, Volnay, Chassagne Montrachet.

 

20140713_121227
Beaune

 

20140713_122308
beaune
20140713_154423
Route des grands crus

Coup de cœur pour la Bourgogne, ses paysages, ses pierres, sa richesse culturelle et gastronomique.

On aura passé deux weekends super sympas, avec deux ambiances très différentes et  l’envie de découvrir davantage cette jolie région, lors d’un prochain long weekend, avec les enfants cette fois, car la Bourgogne regorge d’activités, de découvertes et de jolies balades à 1h ou 2h de Lyon.

 

LOVE ETC..., TRAVEL

Un petit coin de paradis bourguignon

On s’en souviendra longtemps de ce petit weekend en Bourgogne.

Comme on avait vraiment apprécié nos précédents séjours en chambre d’hôtes ou gîte (ici, ou ) on a récidivé!

C’est vraiment l’idéal pour un weekend ou séjour en amoureux ou en famille (avec l’équipement bébé qui va bien). On retrouve tout le confort d’un hotel, le côté personnalisé en + et surtout de belles rencontres humaines à chaque fois.

Chez Jacques et Nicole tout était plus que parfait. Une gentillesse, une disponibilité remarquable, sans jamais être imposants. On était bien, tellement bien, comme chez des amis. C’était bon de se faire chouchouter.

L’odeur de la lavande et du figuier dans le jardin, la piscine avec une vue magnifique, l’apéro sous les pins (et les toasts de tapenade aux anchois dévorés par Jolie douceur), le dîner sur la jolie terrasse, les superbes sculptures de Jacques qui accrochent le regard dehors comme dedans, on ne pouvait pas rêver mieux.

Si, peut être de rester encore un peu? Tant pis on reviendra et on restera quelques jours la prochaine fois.

La dinandière : une belle adresse à prix très abordable (60€ la nuit, 20€ par personne pour la tâble d’hôte). C’est à 1h30 de Lyon, au calme . Excellent point de départ pour se balader en Bourgogne (40km de Beaune, 20km de Chalon, Brancion, Givry à côté) et découvrir cette région et ses excellents vins (youhou!)

20140705_193339

20140705_172237Un petit rafraichissement au bord de la piscine? Voilà un accueil aux petits oignons!

20140705_185506

20140705_185548

20140705_172606

20140705_172348

20140705_193436Petit salon à l’étage

20140705_193457

20140705_193712

20140706_090545

TRAVEL

Trois jours en Ardèche avec les kids

20140420_085441

J’ai tanné Mister bonheur pour qu’il ferme le restau le lundi de Pâques. Trois jours off d’affilés, méritent qu’on s’organise une virée. Notre première escapade tous les quatre depuis l’été dernier.

Pas besoin (ni la force) de partir très loin, l’Ardèche est la destination parfaite pour se ressourcer. Le dépaysement à 2h20 de Lyon (ou 1h30 pour l’Ardèche verte), c’est royal, non?

J’avais envie d’un hébergement kid friendly, de plain pied histoire de se simplifier la vie, avec suffisamment d’espace (intérieur et extérieur) pour les enfants.

Les valises étaient bouclées jeudi soir alors que l’hébergement n’était pas encore confirmé (heureusement que le choix est vaste à cette période), admirez l’organisation last minute le charme de l’imprévu, on va dire ça comme ça.

Ce qui m’a séduit dans le choix du lieu c’est sa présentation originale, qui sortait du lot.

Je savais que la proximité de la rivière ravirait Mister bonheur (fan de pêche), la présence de chevaux (une jument et un poulain), d’un lama et de chats plairait aux enfants. Et moi j’avais réuni  mes critères pratiques, une déco de bon goût, pas vieillotte pour un sou, entre tradition et modernité, comme j’aime. Et cerise sur le gâteau, Au fil de soi est un éco-gîte.

Le site comporte plusieurs chambres, une jolie cabane dans les arbres (j’ai le vertige donc très peu pour moi, mais ça fait rêver), et donc un gîte avec deux chambres (histoire qu’on puisse tous dormir, le but étant de se reposer)

La propriétaire nous a recommandé de prévoir les courses et le plein d’essence avant d’arriver. Effectivement il n’y a rien autour d’Issamoulenc. Il faut faire 15 km sur les routes sinueuses d’Ardèche, pour trouver des commerces.

Je ne me vois pas passer tout l’été dans un endroit aussi isolé mais déconnecter pour quelques jours, ça fait un bien fou.

La méteo fut  capricieuse nous n’avons pas sorti les hamac ni utilisé le barbecue.

J’ai adoré les balades un peu humides emmitouflés dans nos polaires, les paysages aux couleurs époustouflantes, et le plaisir du gou-thé qui s’en suit, la douche du soir, bien chaude, après une journée à la campagne, le plaisir d’enfiler des pantoufles (call me mamie!), la chasse aux œufs, les moments à bouquiner (pour moi), ou à pêcher (pour lui) pendant la sieste des enfants, le plaisir de se retrouver tous les deux le soir autour d’une bonne bouteille une fois les petits couchés, prendre le temps de discuter, de nous, de l’avenir, de nos projets.

J’ai aimé faire découvrir le parfum du lilas à Petit bonheur, lui montrer une ribambelle d »escargots, le voir ramasser des vers de terre à pleine mains, le rassurer à propos du poulain.

J’ai aimé participer à la première chasse aux œufs de mes deux enfants dans le jardin, entendre Jolie douceur dire mamou en voyant le gros chat roux dans l’arbre.

Le gîte était parfaitement adapté pour un séjour avec des enfants en bas âge et il y avait même quelques jouets à disposition pour la plus grande joie de la marmaille.

Nous avions apporté un lit parapluie pour Petit bonheur (il dort dans un lit avec une petite barrière de sécurité), une 2e lit enfant était installé, les lits était faits à notre arrivés et l’appart était bien équipé et bien agencé.

Les propriétaires ont fait le choix d’un éco gîte et tout est pensé en ce sens (invitation au tri sélectif, appareils électroménager à basse consommation, matériaux naturels). On s’est vite imprégné des parfums cet environnement ressourçant, du chant des oiseaux le matin, du calme de la nature, qui repose et qui apaise.

Le choc quand on rentre à Lyon, où tout semble étriqué…

20140420_124238

20140420_124146

20140419_170122

20140419_165918

20140419_175629

20140419_175639