BITS + PIECES, REAL LIFE

Février

Après janvier tout en contraste, février fût bien agréable bien qu’un peu sport sur la fin.

Avec une dose d’organisation supplémentaire, j’ai plutôt bien vécu les vacances scolaires, malgré la varicelle de Jolie douceur et un samedi au boulot pour Mister bonheur (oui la même semaine, cherchez pas, ça tombe toujours comme ça!) et donc peu de temps libre.

Une demie semaine de répit et hop c’était au tour de Petit bonheur d’être couvert de boutons. Après on sera tranquille il paraît…

20150218_105733
activités 2-3ans

En février on a souvent sorti la peinture et préparé des petits cadeaux pour la fête des grands mère.

20150228_143837

Petit bonheur a fêté Carnaval deux fois au centre aéré, déguisé en clown puis maquillé en Indien.

En février il y a eu les premiers bonhommes dessinés, les bulles pour apprivoiser les émotions et la dernière séance chez la pédo-psy.

En février je me suis octroyé des pauses le weekends (siestes, bains le dimanche matin et ciné), bien épaulée par Mister B. Notre organisation redevient plus fluide et spontanée, chacun fait se qu’il peut quand il peut, en fonction des imprévus et ça roule.

En février on a diné en amoureux au Poivron bleu, un bon petit restau de cuisine du marché, très sympa.

20150214_204514

En février on a vu des copains et c’était bien.

En février Petit bonheur a décidé de se séparer de sa sucette et puis finalement l’a reprise pour la nuit. Bon. Chaque chose en son temps.

Il est grand sauf quand ça l’arrange. On marche doucement parce que je suis encore petit moi, d’accord?

En février Jolie douceur a soufflé ses deux bougies et a fait de progrès flagrant côté langage et avance à son rythme vers la continence.

20150220_142209

 

20150223_083041

En février il y a eu de longs moments de jeux entre frère et sœur.

20150222_173943

En février il y a eu plusieurs films vus au ciné: Maman ou papa? La merveilleuse histoire du temps, Imitation game et American Sniper et l’Enquête. Pas le genre de films que j’affectionne mais c’est intéressant de sortir de sa zone d’habitudes.

En février il y a eu le magasine FLOW. Pétillant, bien ficelé, ce magazine soigné aborde des thèmes qui me touchent : le temps, la slow consommation, créativité etc. Jolie découverte

20150302_135630

En février il y a eu l’atelier du Jardin sonore au relais où j’ai emmené le mini pouce et Jolie douceur. Un chouette moment pour les sens et le plaisir de voir les yeux des petits pétiller.

En février il y a eu quelques inovations culinaires: une fougasse, un warp de poulet au bacon et parmesan (léger et savoureux) et la mise en place de menus avec pleins de nouvelles recettes à tester dans les prochaines semaines. J’aime cuisiner à l’instinct et selon les envies du moment mais il faut bien l’admettre ça manque de nouveauté certaines semaines. On verra ce que ça donne.

20150226_113604
warps poulet bacon et parmesan

 

Publicités
ASSISTANTE MATERNELLE, MES GONES

Vacances, vous avez dit vacances?

Comme c’est les vacances, le rythme est un peu plus dense (pour moi).

Je ne garde pas un souvenir fantastique des vacances de la Toussaint, mais là ce sera différent.

Déjà, Petit bonheur, qui a un grand besoin de se plonger dans des activités (nouvelles) pour canaliser son énergie, ira quelques jours au centre aéré. Oui même si je travaille à la maison.

Ensuite, pour les jours où les trois enfants sont là en même temps je prévois d’anticiper en amont la logistique (repas) pour être vraiment disponible. Comme ça pas (trop) de frustration de « ne rien pouvoir faire d’autre » et d’être sans cesse interrompue.

J’ai listé quelques activités histoire d’avoir plusieurs tours dans mon sac et de proposer des nouveautés. Quand je regarde les blogs je me dis tiens ça c’est super et au moment venu je me sens dépourvue d’idée.

Là, j’ai préparé un petit programme : playmaïs, pâte à modeler, sac mystère, mise en paire de chaussettes, pliages (linge ou papier Petit bonheur est demandeur…), perles, peinture avec différents matériaux (bouchons, rouleau et ficelle et aquarelle qui a eu beaucoup de succès), jeux autour des formes (tangram, collage), activités avec des graines, atelier musique, anglais, sortie à la bibliothèque et même un déjeuner au restaurant!

Et puis, des petites activités qui aideront, je l’espère (et j’y crois!) à développer l’esprit de collaboration entre Petit bonheur et Jolie douceur, qui n’est manifestement pas inné…

IMG_9376
placer et coller les formes

 

IMG_9380

IMG_9379
exploration libre

 

IMG_9384
découverte du Playmaïs

 

IMG_9388
Playmaïs, comme sur la boîte!

 

IMG_9349
apprendre à plier les torchons

 

20150204_115422
une assiette rigolote

 

 

 

 

ASSISTANTE MATERNELLE, MES GONES

Mercredi joli joli

Se lever tôt mais pas trop, préparer les bib, les enfants pour la crèche et l’école. Me préparer rapidos.

Accueillir le mini pouce et filer au relais pour une matinée riche et intéressante, ou m’occuper du mini pouce en VIP.

Récupérer Petit bonheur qui se jette dans mes bras, puis retourne faire un câlin à sa maitresse.

Faire manger le mini pouce, puis déjeuner d’un bon petit plat en tête à tête avec mon Petit bonheur. Rien de plus doux et d’attendrissant  que de l’écouter me raconter mille petites choses avec le regard particulier qu’il porte sur le monde et sourire de ses réflexions étonnantes.

Proposer la sieste sans insister mais convenir d’un temps calme.

Se lancer dans des activités, pendant la sieste du mini pouce.

Quelques cadeaux home made pour Noël (c’est loin déjà, non?!), un arbre généalogique à compléter ensemble, de la peinture (en proposant des supports et matériaux variés tout en laissant le choix des couleurs), du découpage/ collage, des cartes à lacer, des cartes de vœux (tampons et stickers) ou un peu de pâtisserie. L’observer si appliqué (regarde maman j’ai pas dépassé/renversé…). Rire aux éclats.

Un brin de nettoyage rapide et efficace avec mon petit commis (attends maman j’ai pas fini de ménager!) et c’est déjà l’heure du goûter des enfants.

Jouer avec le mini pouce et aider Petit bonheur dans ses constructions, à sa demande.

Retrouver Jolie douceur.

Profiter du bain des enfants avec Mister Bonheur pour préparer le repas, sous l’œil avisé du mini pouce.

Prendre le temps d’une histoire tous ensemble avant le départ du mini pouce.

Regarder un dessin animé avec Jolie douceur dans les (b)rrrrras.

Servir le dîner des enfants, puis la routine du coucher et la petite histoire qu’ils connaissent par coeur, avec le bisou sur le nez et les bisous sur les yeux.

Border Jolie douceur et son bébé et dire à Petit bonheur combien j’ai aimé ces moments passés ensemble aujourd’hui.

Nos jolis moments à deux du mercredi.

20141217_142547

 

20141212_181745

 

IMG_9340

 

IMG_9342

 

 

REAL LIFE

Janvier

20150101_163414

Janvier et ses montagnes russes, janvier qui part dans tous les sens. Janvier tout en paradoxes.

Du très haut, du très bas, du nimportnawak, du découragement, de l’énergie pour soulever les montagnes.

S’apaiser, se recentrer et se réjouir de passer à autre chose.

Janvier et les maladies infantiles

En one shot: Double otite, bronchite et laryngite pour Petit bonheur. Tout cela a virer en asthme.

Puis again laryngite qui vire en bronchite.

Rhino pour Jolie douceur puis urticaire géant pour finir Janvier, comme on l’a commencé (chez le pédiatre!).

Mister bonheur a aussi fait une double otite/angine

On a été à la maison médicale de garde un dimanche, chez l’osteo (toute la famille y est passée) puis chez l’homéo histoire de se requinquer sur la durée…

Il y a eu une soirée solo aux urgences avec les deux loustics. Pic de fièvre après 5 jours d’antibio pour Petit bonheur et simultanément crise d’asthme pour Jolie douceur. On a été escorté par 4 adorables pompiers, avant que Mister B puisse lâcher ses gamelles et nous rejoindre. Plus de peur que de mal. A 3 heures du mat on allait se coucher…

Quelques heures plus tard la Jolie A venait au monde. J’avais oublié combien c’est petit et léger un nouveau né!

Emotions encore…

Janvier et les activités

Transvasements, peinture, gommettes, dénombrement, découverte des couleurs etc avec Jolie douceur.

Beaucoup de découpage collage avec Petit bonheur.

Janvier et le plaisir d’une vie sociale qui redémarre!

On a fait plusieurs sorties (dont une soirée, spa fou ça?!) chez des amis avec les enfants et c’était très réussi à chaque fois.

On a réussi à manger sans se lever mille fois et sans se stresser. Ca y est les enfants grandissent et si le lieu s’y prête et qu’il y a des copains pour jouer, on arrive à tous profiter.

Janvier et sa fatigue

Jolie douceur a dormi quasiment trois semaines dans notre lit (sic) et il a fallu recarder. On a aussi enlever les barreaux… On va y arriver.

Janvier et le repos

Plusieurs réveils d’affilés à presque 8h (du jamais vu avant!!!), quelques nuits de 12h pour nous, pour récupérer.

Janvier et le désencombrement

Besoin de faire le tri, le ménage par le vide. Beaucoup d’objets ont été donné, certains vendus, notamment des articles de puériculture et des fringues des enfants (avec du fille et garçon de 0-4ans on pourrait ouvrir une boutique!)

Janvier et les soldes

Pas de craquage abusif, puisque j’ai surtout envie d’épurer, mais quelques achats nécessaires et bien choisis.

Janvier et l’envie de prendre soin de moi

J’ai pris une ribambelle de RDV (osteo, dentiste, ophtalmo mais aussi massage, coiffeur etc). J’ai aussi décidé de planifier les RDV plaisir d’une fois à l’autre pour ne plus arriver à « bon là ça fait 4 mois que… »

Janvier et Edimbourg pour finir à la cool. Je vous raconte bientôt…

Et vous janvier?

MES GONES

A l’aube de tes deux ans

IMG_9287
transvasement avec des pâtes

 

IMG_9290

IMG_9288
vérification

Tu me réclames la tite couette, plus si petite…

Tu t’affirmes et sait parfaitement ce que tu veux comme ce que tu ne veux pas (veux ça, pas envie, pas contente etc)

Tu commences à trier tes aliments et tu deviens autoritaire: pas la popote, le vavout maint’nant! (pas la compote, le yaourt maintenant)

Il est roù papa? Au rétaurant papa, à l’école Petit bonheur.

Tu répètes avec insistance « aime bien ça » quand tu convoites un objet ou un aliment et c’est à « VOUA ça » pour n’importe quel sac à main dans ton champs de vision.

Tu demandes « c’est qui ça » à tout va, pour connaître le nom d’un objet ou que je nomme une couleur.

Tu nous dis atteeeeends ou arrête.

Tu es très papa mais quand tu t’accroches à ma jambe tu clames c’est MA maman .

Tu veux mettre ton « papalon toute seule » et puis tu râle « arriiiiive pas », sans avoir pour autant l’envie que l’on le fasse pour toi.

Tu connais le prénom de tes copains à la crèche et des tas de chansons par cœur. Tu sais compter jusqu’à trois.

Tu demandes dans les (b)raaaas en ouvrant très grand les tiens et évidemment on craque à chaque fois.

Tu réclames les toilettes, pas systématiquement mais de façon toujours très volontaire. Tu dis encore et tu appelles lorsque tu as terminé en disant sini.

Le soir c’est « non non pas dodo, zouer. Aller là » (en montrant le salon).

Alors je ressors le protocole de derrière les fagots.

Et tu réclames la lumière du couloir…

Une canine a percé, trois autres arrivent. J’ai l’impression que les dents correspondent à des paliers d’autonomie.

Ces deux dernières semaines tu as souvent fini dans notre lit, au milieu de la nuit ou au petit matin. Vers 5h/6h ton frère se glisse contre moi en catimini et on est serré comme des sardines tous les quatre. On ne lutte plus. Tant pis, au moins on dort quelques heures de plus. On sait que ça ne durera pas toute la vie.

Parfois, si vous vous agitez, et si on a le courage de se lever, on vous remet dans vos lits. Des fois ça marche et la journée commence à une heure décente.

Ce weekend on t’a enlevé les barreaux de ton lit de bébé. Tu as grandi. On ne sait pas si c’est une bonne idée pour nos nuits mais on le sentait alors on l’a fait. Tu t’es relevé plusieurs fois mais tu as dormi d’un trait dans ton lit.

Les soirs où tu as été à la crèche, tu me réclames et ne me lache pas, comme s’il te fallait ta dose de moi.

Tu adores le bain, tu te frottes en riant et nomme les parties de ton corps.

Tu dis que tu as un an mimi (et demi) et bientôt dozan.

20141215_081456

Tu chantes à la queue leu leu le soir avec ton frère pour le rituel: pipi, laver les mains et tu fonds en larmes si j’oublie de te brosser les dents.

Tu réclames ton courrier lorsque j’ouvre la boîte aux lettres, tu dessines, t’appliques avec les momettes (gommettes) ou avec les transvasements improvisés qui t’occupent longtemps.

Mais ce que tu préfères c’est t’occuper de tes bébés, tu les fais manger en disant huuuuum et les promène en pissette.

Ma beauté. Ma douce. Ma rigolote.

Bientôt dozan…

ASSISTANTE MATERNELLE

L’atelier mousse

20141105_095521
piscine à mousses

Cette semaine au relais d’assistantes maternelles, nous avons participé à un chouette atelier mousse proposé par l’association Et Colegram, qui propose des ateliers et des formations autour de matériaux de récup (des déchets industriels propres).

Un moment d’exploration sensorielle très apprécié des petits et des grands avec différentes textures, couleurs, formes, sons, pour laisser vagabonder l’imaginaire.

C’était fascinant de voir les enfants présents (de 8 mois à 3 ans) s’approprier les ateliers librement (sans directive au préalable) et exprimer leur créativité, avec ces matériaux non connoté (ni pour fille, ni pour garçon, ni pour grand, ni pour petit, juste de la mousse pour jouer!) à travers des constructions, des inventions, transvasements, parcours de motricité.

20141105_101240 (1)
tapis rigolo

 

20141105_103332

20141105_104052
pour finir « la neige »

 

 

MES GONES

Vacances, sommeil, activités etc…

La première semaine de vacances touche à sa fin. Bon, pas tout à fait, mais demain c’est vendredi, les enfants iront se chamailler jouer à la crèche, et ensuite vient le weekend, en famille, un peu + cool.

Alors alors les vacances? Et bien, sans surprise, elles ne sont pas de tout repos! Petit bonheur ne sieste plus depuis la rentrée, sauf à l’école lorsqu’il y va en journée complète et en voiture le weekend quand on part en balade.

A la maison c’est une autre histoire. Un bref temps de repos passe encore, mais point de sieste! Le point positif, si l’on peut dire, c’est qu’à l’heure du coucher il ne fait pas long feu.

Aujourd’hui c’est l’exception qui confirme la règle, il s’est endormi après manger, en deux minutes chrono. Lorsqu’il est avec sa sœur, c’est la java alors je l’ai installé dans ma chambre. Pas l’idéal mais on fait au mieux pour que les besoins de chacun soient respectés et j’apprends chaque jour à lâcher prise.

Les journées sont bien remplies, Petit bonheur est avide d’activités, de découpages, d’ateliers cuisine, d’arts plastiques, de travaux de laçages, de réponses à ses pourquoi? et j’en passe. Sa curiosité est décuplée depuis qu’il va à l’école.

A sa demande, on fait beaucoup de choses. Le rythme est intense et avec les petits, pas toujours évident de proposer des activités auxquelles tous peuvent participer. On en profite pendant que les + petits siestent pour faire des choses de « grands ».

Petit à petit il gagne en autonomie et comprend peu à peu qu’on peut être à proximité et avoir des occupations différentes.

Hier nous étions au relais et Petit bonheur, timide et observateur au départ, s’est ensuite bien amusé. Le minipouce semble apprécier également ces temps collectifs et babille à tout va pour manifester sa présence.

Samedi dernier nous sommes allés à Touroparc et ce weekend nous iront au Cirque. Je garde l’idée de la première séance de ciné avec Petit bonheur pour les prochaines vacances.

Petit bonheur et Jolie douceur sont collés l’un à l’autre. Ils jouent ensemble trois minutes calmement, se courent après dans l’appart et se chamaillent énormément. Petit bonheur lui dit je suis là quand elle pleure et je fonds.

Je passe mon temps à faire le gendarme, à répéter  ça suffit, arrête, on ne tape pas, rends lui sa voiture et prends en une autre, attends, chacun son tour, doucement etc.

On ne s’ennuie pas, c’est certain. Enfin des fois j’ai envie de ralentir un peu, dans ce monde où tout va si vite, mais mon fils m’attrape alors par la main et m’entraîne dans sa valse folle, ma fille réclame mon attention en me tirant sur le pantalon ou les deux chouinent en coeur « prendre dans les braaaaaas ».

Vivement l’école, hein?!

20141008_135201
carte à lacer
20140930_141502
les autocollants Usborne que Petit bonheur adore
20141007_144635
L’arc en ciel de grimms