LE VENDREDI C'EST CHILD FREE

Demain c’est vendredi

Demain c’est vendredi et vous le savez, le vendredi c’est mon jour off.

Je ne travaille pas.

Je ne profite pas non plus de mes enfants, ils vont à la crèche ce jour là. Oui c’est fait exprès (comme chez papa cube sauf qu’ici c’est toute l’année). Je passe TOUTE la semaine avec eux alors ça va 😉

Le vendredi, le rythme est complètement différent des autres jours, maintenant je suis rodée, j’ai appris à m’approprier ce temps libre.

Demain, si la nuit est correcte (croisons les doigts et couchons nous tôt) je ferai la jolie surprise (ça devient régulier mais on peut quand même parler de surprise) d’un rab’ de sommeil à Mister bonheur.

J’aime particulièrement m’occuper des enfants, avant qu’ils partent à la crèche.

Par contre je prendrai mon petit dej seule, au calme. Il me faut un moment pour me recentrer sur ma journée, sur mes 8h child free, afin d’en profiter à fond.

Demain, je ne cuisinerai pas à midi. Certains vendredis je me fais un restau avec une copine, d’autres fois je mange picard ou des restes.

Idem pour le diner, j’opte pour du déjà prêt. Oh ça va, hein, on mange bio-frais-fait maison toute la semaine.

L’effet vendredi, se fait sentir sur mon calme et ma patience, dès le mercredi, en pensant au vendredi qui vient. Finalement le bénéfice s’étend  au delà des 8h libres dont je dispose.

Certaines semaines je me prends même à penser, mais c’est déjà demain vendredi!

Ce soir le ménage sera fait, l’appart rangé, le linge plié (wonderwoman aux commandes).

Le vendredi ce qui n’est pas fait attendra…

Mister bonheur le sait, pas la peine de me demander un service ce jour là (genre faire tourner trois machines de torchons dégueu, imprimer un truc URGENT pour le restau) c’est NON, merci.

Les enfants joueront comme toujours avant de partir à la crèche avec Mister bonheur mais tout le monde connait la règle, il faut ranger avant de sortir de l’appart, parce que jour off ça veut dire ce que ça veut dire.

Bref.

Demain comme chaque vendredi, dès qu’ils franchiront la porte je laverai les doudous en cycle express (il me faudrait un troisième exemplaire pour je supprime cette tâche ce jour là) et je ferai une rotation des jouets (impossible quand les enfants sont là). Mais c’est tout.

Demain je débute la conduite…poussez-vous de devant 😉

J’ai plein de projets pour les vendredis qui viennent. Des séances de ciné (rien de tel pour recharger mes batteries en peu de temps) en passant par la piscine avec le retour des beaux jours et des moments filles qui ressourcent!

Alors elle est pas belle la vie?

20140320_170912

LE VENDREDI C'EST CHILD FREE

Vendredi matin

Vendredi, jour de trêve, enfin…

5H40 Jolie douceur se réveille, elle a mal aux dents. Je sais qu’elle se rendormira après un moment de réconfort contre moi. Petit bonheur se réveille aussi, par ricochet. Je sais qu’il ne se rendormira pas (dodo plu, dodo plu en boucle), même s’il en aurait besoin.

J’installe le grand avec son père, sous la couette, dans notre lit encore chaud. Il se repose…

Je prends Jolie douceur avec moi, sur le canapé, après lui avoir donné quelques granules de chamomilla.

6h15 Je recouche Jolie douceur et récupère Petit bonheur, pour que Mister bonheur puisse dormir encore, tranquillement. Je lui explique qu’il est tôt, trop tôt. Il ne veut rien savoir. Bim bim bim! Dodo plu! Je te change et on va lire une histoire, ok?…

6h45 Va pour le biberon (lait d’avoine) et les tartines.

7h20 Jolie douceur se réveille.

7h30 Je passe le relai à Wonder daddy, après lui avoir préparé un ptit dej de compet et une (graaande) tasse de café. Je file me recoucher. Peu importe le temps qu’il me faudra pour me rendormir, aujourd’hui j’ai du temps.

8h30 j’entends de loin « à plus tard ballons! à plus tard doudou! à plus tard maman! Ils partent pour la crèche.

9h40 j’ouvre les yeux. Le silence. Je m’étire. Mmmmm. Le silence.

9h45 je lance la machine que j’ai préparé ce matin, à laquelle j’ajoute les doudous.

9h50 Je vais prendre une douche. Ah non un bain tiens! Hier soir je me disais que je n’en prenais que rarement, rien de plus frustrant que de devoir en sortir précipitamment. Un peu de musique douce, des sels de bain de bach, un bon bouquin. Détente…

A partir de là je lâche prise sur l’heure, sachant que jusqu’à 17h45 ces moments sont pour moi, moi, moi.

003

LE VENDREDI C'EST CHILD FREE

Seule

Aujourd’hui c’est vendredi. Mon allié. Ma bouffée d’oxygène. Mon jour off, pour me recharger, pour pouvoir mieux donner ensuite.

Une semaine que je n’ai pas passé plus d’une demie heure seule, deux semaines sans interruption que Petit bonheur est malade, c’est vous dire si je l’attendais avec impatience mon vendredi.

Ce temps de liberté, mon échappatoire, qui me permet de tenir, d’être disponible pour les miens le reste du temps.

J’ai besoin de ce temps vide, à remplir comme je le souhaite.

Pour ralentir, bouquiner, flaner, ne plus penser ou ne rien faire aussi. C’est si bon, d’arrêter la course folle de ce quotidien qui va trop vite, de ces semaines qui défilent, et mon ventre qui s’arrondit à vitesse grand V,  alors que je n’ai pas une minute pour me regarder le nombril!

Aujourd’hui, j’ai le choix. Je peux remplir cette journée d’instants spéciaux ou de rien, décider selon mon envie.

Quelques heures, une journée par semaine pour me retrouver, ne pas me perdre. Me rappeler que je suis maman, femme de, mais pas que.

LE VENDREDI C'EST CHILD FREE, LYON

Apprendre à aimer se faire masser chez Massa Mundo

Après une semaine plus qu’épuisante avec 4 nuits (presque) blanches sur 6, pour cause de double otite, j’étais soulagée de déposer Petit Bonheur (qui va un peu mieux) à la crèche ce matin, pour souffler un peu.

Le vendredi, j’aime prévoir une activité sympa, un déj entre copine, prendre le temps de flâner à la bibliothèque…

Là c’était sieste (obligatoire) puis massage!

J’annonce la couleur, je ne suis pas très massage. En institut ou en salon j’veux dire. Je suis pudique et l’ambiance souvent trop guindée à mon goût, ne me met pas à l’aise. Mais quand il s’agit de mettre Mister Bonheur à contribution, là c’est une autre histoire!

En général, il joue le jeu, parce que je suis enceinte et que je le vaux bien!  Il y a quelques semaines, il m’a carrément offert un bon pour un massage chez Massa Mundo.

Mister bonheur s’est (bien) dit qu’un vrai moment pour moi, pour décompresser et me faire chouchouter me ferait le plus grand bien. Il ne pouvait pas mieux choisir, Massa Mundo j’en avais entendu parler et si je devais me faire masser, ce serait là bas et puis c’est tout!

J’ai donc pris rendez-vous pour 35 minutes de massage pour le visage, le crâne et les mains. C’était juste par-fait.

L’accueil d’abord, aux petits oignons, pro et rassurant.

La visite des lieux ensuite, ou plutôt de l’écrin de sérénité. Avec tout ce que j’aime, de la sobriété, le cachet des pierres apparentes, le bois et l’osier, les détails zen qui vont bien sans tomber dans le kitch. Dès qu’on entre, l’ambiance est vraiment propice au lâcher prise, la lumière est douce, la musique est envoûtante. On oublie vite le stress de la ville et le brouhaha intérieur.

Et puis le massage lui-même, qui fut ma foi assez tonique, contrairement à ce que j’avais imaginé. On a décidé d’axer le massage sur trois parties du corps, ce qui permet de tester tout un panel de techniques, c’est pas mal pour une session découverte. Au final j’ai passé 35 minutes hyper relaxantes et de pure détente.

L’huile utilisée est délicatement parfumée (sans huiles essentielles pour convenir aux futures mamans). Moi qui suis écoeurée pour un oui ou pour non, là rien à redire.

J’ai aussi beaucoup apprécié le thé offert, après le massage, qui permet de reprendre ses esprits avant le (dur!) retour à la réalité.

Leurs formules sont bien conçues, très souples, avec un grand choix de massages, chacun peut vraiment y trouver son bonheur, quelque soit le facteur temps ou  le budget (à partir de 25€ les 20 minutes.)

A s’offrir ou à offrir les yeux fermés.

La prochaine fois j’emmène Mister Bonheur, puisqu’ils proposent aussi des massages duos. Lui qui n’aiment pas les papouilles, je suis sûre qu’il adorera!

Massa Mundo

7 Place Raspail – 69007 LYON

0426554084

LE VENDREDI C'EST CHILD FREE

Le vendredi c’est child free #1

Le vendredi c’est acté, Petit bonheur est à la crèche toute la journée.

Cette semaine j’ai géré, l’appart était (à peu près, on va pas chipoter) en ordre, mis à part une énorme pile de repassage (qui attendra). Pas de tentation de gâcher mon temps libre à faire du ménage ou du rangement!

Mais je me connais… Alors pour vraiment décompresser, je me suis prévue une to-do list plaisir. Je m’étais donc concocté un petit programme bien sympa à base de massage-resto-balade-shopping-tea time.

Sauf que.

Le manque de sommeil cumulé ces deux dernières semaines (merci les insomnies de grossesse) m’ont incité à lever le pied et profiter de ce temps silencieux si précieux pour me re-po-ser. J’ai fait péter le resto et j’en ai profiter pour m’octroyer une vraie bonne sieste, de celles qui font du bien et qui se disent, si justement, réparatrice.

J’ai fait un break, un vrai et deux heures plus tard, j’étais bien mieux!  J’avais assez d’énergie pour profiter d’une belle après midi ensoleillée!

A 17h j’ai récupéré mon Petit bonheur tout guilleret et reposé qui à fait lui aussi exploser le compteur sieste à la crèche! C’est bien la peine qu’on le fasse garder pour qu’il roupille, tiens!