REAL LIFE

Lâcher prise

IMG_7154

Si je devais prendre une résolution pour la rentrée ce serait (comme en janvier tiens!) le lâcher prise.

Lâcher prise s’il veut aller dans la poussette à la sortie de l’école et elle marcher.

Lâcher prise s’il trie les brocolis mélangés aux gnocchis.

Lâcher prise si elle fait ses dents et que la nuit est moisie et que je me lève quatre fois pour elle et à 5h22 pour lui parce que « naan c’est pas trop tôt, tu te lèves maman, j’ai bien dormi, ça suffit » et que Mister bonheur ronfle à côté.

Lâcher prise si c’est la foire à l’heure de la sieste parce qu’ils sont tellement excités de se retrouver. Lui dans son lit « je suis le capitaine mouaaa » et elle « au golop, au golop! »

Lâcher prise si Mister bonheur rentre à point d’heure du taf et n’a pas mis le linge à sécher ou remonter le pack d’eau.

Lâcher prise.
Leur donner un cadre ferme et sécurisant, des repères, mais aussi des pistes pour penser par eux même et les laisser faire leurs expériences (dans la limite de la sécurité).
Arrêter de vouloir tout contrôler.

Et vous savez quoi?

Bah j’ai + d’énergie, et les choses se font de façon étonnamment plus fluide.

Je vis au rythme des enfants, c’est parfois contraignant. J’ai deux options: soit j’accepte cette période comme elle est, avec la souplesse qu’elle comporte, soit je râle parce que je focalise sur les contraintes.

En prenant les choses comme elles sont, comme elles viennent, l’une après l’autre, je gère mieux.

Ok c’est relou de se coucher à 21h30 certains soirs, mais c’est faire le choix d’être en forme pour passer une journée sereine le lendemain.

Mais à côté de ça je les vois grandir, j’accompagne les premières années, qui finalement passent si vite (même si certaines journées durent une éternité on est d’accord).

Je concilie boulot et vie de famille, sans (trop de) renoncement ni d’un côté ni de l’autre.

Vendredi je teste un cours de pilates.
J’ai des leçons de conduite programmées pour octobre et une liste d’activités prévues avec les kids.

D’ici quelques mois, quand je serai prête, j’accueillerai un deuxième enfant. On aura plus de marge de manœuvre financièrement parlant et je retrouverai mon autonomie.
C’est important l’autonomie, non? Se dire que si on est ensemble avec Mister bonheur c’est par choix, par envie, pas parce qu’on y arrivera pas sinon.

Je fais le vide, j’ai besoin de retrouver un peu d’espace dans les placards et dans ma tête, de laisser aller le vieux, le superflu et de me recentrer sur l’essentiel.

Publicités

4 thoughts on “Lâcher prise”

  1. Comme je te comprends. Moi aussi j’essaye de TRES sérieusement travailler là dessus. Notamment non ils ne vont pas en patir si ils font une mauvaise sieste. Et que oui je trouve ça moisi de me coucher tôt mais avec un lever jamais plus tard que 6h30 c’est juste pas possible autrement. Mais c’était 21h30 jusqu’à récemment parce qu’alors on avait droit à du 5h40 quotidien. et que des parents fatigués c’est irritable. On apprend beaucoup au contact de nos enfants je trouve, mais c’est un chemin fastidieux néanmoins où il faut trouver sa propre façon de gerer les choses. Mais vive les mamans qui essayent de faire de leur mieux 🙂

    1. Mister bonheur trouve que se coucher tôt c’est pour les vieux. Mais franchement, quand on SAIT que le réveil sera matinal si on limite la casse avec un nombre d’heures de sommeil suffisant c’est toute la journée qui sera meilleure et ça c’est priceless

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s