BLA BLA BLA

10 trucs pour tenir le coup face à la fatigue

20140824_165518 (1)

Certaines semaines sont encore compliquées, fatigantes avec les réveils très matinaux de Petit bonheur.

Bien sur, à mesure que les enfants grandissent et s’autonomisent le quotidien gagne en simplicité et on voit le burn out et le mode zombie s’éloigner.

Je me retrouve souvent dans les témoignages de parents de jumeaux, avec certaines difficultés similaires, avec mes deux enfants rapprochés à gérer seule une bonne partie de la journée et tous les soirs de la semaine pour le fameux créneau 18h/20h.

Petit tour d’horizon des trucs qui m’aident à tenir le rythme:

* les vitamines C, acerola bio sans sucre 1g. Classique, efficace, mon petit coup de pouce pour la journée.

* fleurs de bach: olive qui aide en cas de grosse fatigue, que ce soit après l’accouchement ou ensuite, pour tenir sur la durée, parce que l’épuisement vient après plusieurs semaines/mois de nuits pourries/de maladies infantiles etc. Ca ne remplace pas le sommeil mais ça aide. Vraiment.

* Quelques plats maisons au congélateur qui sauvent les jours trop speed.

* Des recettes faciles, rapides, qui plaisent à tous (quiches, risotto) et qu’ils mangent seuls et sans rechigner. Certains jours la préparation du repas et le service c’est juste arrrgh alors quand je sens venir la patate j’anticipe et tout le monde est content.

* De l’aide comme le dit Sabine avec ses 4 associés. A la naissance de Jolie douceur, dès mon retour de la maternité une super TISF est venue m’aider une matinée par semaine (renfort avec les enfants et tâches ménagères). J’en ai déjà parlé ici. La CAF prend directement en charge une partie du coût via certains organismes de services.

* Du soutien: des copines pour vider mon sac (rien qu’en le disant ça va mieux) un blog pour m’épancher. Indispensable.

* les coordonnées d’une ou deux babysitters de confiance pour tenir le rythme d’une soirée en amoureux par mois.

* une activité : 1h de yoga le samedi matin. Et en septembre j’ajoute une heure de pilates, soyons fous! L’objectif est de prendre du temps pour me réapproprier mon corps, me reconnecter à mes sensations, émotions, du temps pour souffler et me recentrer. Je me fais aussi un ciné de temps en temps. En 2h je recharge mes batteries et c’est reparti pour un tour.

* une grasse matinée par semaine jusqu’à 9h (un jour chacun en alternance le weekend avec Mister bonheur). Si je me réveille plus tôt je bouquine, je me prélasse un moment avant de démarrer la journée en famille.

* des siestes collectives le weekend. Dormir quand les enfants dorment, on a découvert à quel point ce conseil était précieux à la naissance de Petit bonheur. Avec deux enfants rapprochés c’est possible puisqu’ils dorment tous les deux l’après midi et c’est devenu vital pour nous aussi!

 

Publicités

7 thoughts on “10 trucs pour tenir le coup face à la fatigue”

  1. Merci pour les conseils. Vous arrivez à tenir le 1 soirée en amoureux par mois? Et ciné tu y vas seule? On avait entrepris les soirées en amoureux mais si on ne se force pas, le temps passe et on zappe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s