ETRE PARENTS, REAL LIFE

Pas la seule

CIMG7008

Parfois je me sens seule au monde et paradoxalement je n’ai pas une minute à moi.

Seule au monde avec ma fatigue qui m’écrase, pique chaque parcelle de mon corps.

Seule à ne pas savoir gérer

Quand mon gamin hurle et se roule par terre en pleine rue, de préférence sur un passage piéton.

Quand il se réveille (encore) définitivement à 5h30 du matin à bientôt 3 ans.

Quand il faut rassurer encore et encore à chaque changement, à chaque étape.

Quand j’ai l’impression que tout est vain, alors qu’au fond je sais bien que l’éducation est comme une graine qui germe sans que cela ne se voit immédiatement

Quand j’ai le cheveu en bataille, que je sue à la sortie de l’école avec 3 petits et une poussette double dont une Jolie douceur qui voudrait tant marcher et Petit bonheur qui dévale la pente pour sortir à toute allure et que je suis cette maman qui crie atteeeeends!

Quand je trouve un poil compliqué les quelques marches pour aller à la crèche avec la poussette et deux loustics

Quand les trois pleurent en même temps

Quand j’allume la télé en fin de journée pour un petit dessin animé parce que là j’ai besoin de souffler un quart d’heure.

Quand ils ont faim mais ne veulent pas manger et renversent tout.

Quand le coucher dure trois plombes.

Quand j’en ai ras le bol d’assumer les conséquences des absences de mon mec, même si il a une excuse parfaite et toute trouvée: le boulot!

En fait je sais gérer, et je gère. Je sue aussi. Mais je gère. Parfois je crie alors que je voudrais n’être que bienveillance paix et amour.

Et puis non je ne suis pas la seule à qui ça arrive. Ce sentiment de difficulté, d’imperfection, de ne pas être ceci ou cela et surtout de ne pas réussir à profiter de chaque instant.

Je le vois sur d’autres visages, je le lis sur d’autres blogs.

Parfois avec les trois ça roule et avec un seul enfant c’est chaud!

Ca fait six mois que je m’occupe de trois enfants de moins de trois ans, dont les deux miens. Oui je l’ai choisi. M’enfin quand même des fois je rame.

Allez je vais m’acheter des fleurs parce que je le vaut bien! Je suis loin d’être parfaite, je suis humaine, je fais de mon mieux.

D’ici quelques temps je retrouverai mon vendredi child free et ça ira mieux.

Je vous fais des câlins serrés et vous souhaite un bon weekend.

Publicités

7 thoughts on “Pas la seule”

  1. hello !

    je viens de lire ton article et c’est marrant je pense exactement comme toi. J’aimerais n’être que paix et amour mais parfois je crie et ne supporte plus rien. Eduquer est très compliqué et comme tu dis les effets ne sont pas immédiat. Un jour nous aurons les bénéfices de ces moments pénible. Même si nous ne faisons pas tout à la perfection il faut lâcher prise et arrêter de culpabiliser sans cesse.

    Bon courage

    Je te souhaite une très bonne fin de journée !

  2. Je te souhaite :
    Des jolies fleurs parce que oui, tu le vaux bien ! Un free friday très vite parce que ça fait du bien ! + tout plein de courage pour garder le cap 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s