MES GONES, REAL LIFE

L’un sans l’autre

20140717_105020
Aujourd’hui Jolie douceur est à la crèche. Sans son frère. L’opportunité s’est présentée et cela n’arrive pas souvent qu’ils soient séparés, bien que cela me semble important pour leur construction individuelle.
Enfants rapprochés oui, mais pas jumeaux fusionnels!

Et puis Petit bonheur fera sa rentrée en septembre et Jolie douceur ira à la crèche deux jours au lieu d’un et sans son frère.

Aujourd’hui c’est une tout autre ambiance! Deux enfants sur trois (Petit bonheur et le mini pouce donc) c’est plus facile à gérer, surtout qu’ils ne se chamaillent pas et ne se disputent pas l’attention de leur maman.

On a fait quelques activités avec Petit bonheur pendant la sieste du mini pouce avant de sortir.

Après une petite négociation avec Petit bonheur initialement vêtu de ses bottes de pluie, ses lunettes de soleil, sa casquette et ses moufles (pas de mention inutile à rayer), il a accepté de poser lunettes et casquette et mis ses moufles dans sa poche. Il m’a demandé de gonfler (ouvrir) son parapluie tout neuf, qu’il tenait fièrement. Il répétait au mini pouce (7 mois) « tu touches pas mon parapluie, c’est à mouaaaa, d’acord ».

Il a marché tranquillement près de la poussette, s’est arrêté lorsqu’il le fallait et à chaque fois que je lui ai demandé. On a même pu faire une petite course dans le calme et la sérénité. Au retour, je l’ai laissé sauter quelques minutes dans la belle flaque devant l’immeuble. La fête!

Il a quitté sa veste, ses bottes sans se faire prier et même son pantalon trempé, de sa propre initiative.

Le repas s’est déroulé tranquillement, sans que je sois sollicitée de toute part. Comme d’hab’, le mini pouce a mangé en premier puis bu son biberon. Dans le calme. Pendant que Petit bonheur jouait sans avoir à faire de compromis, sans « chacun son tour », sans « tu lui rends ».
On est passé à table, il s’est assis près de moi sur une chaise de grand, avec ses petits couverts et son assiette en céramique (à dessert) pour faire « comme maman ».

Après le pipi, le lavage des mains (sans aucun « viens ici », ni « dépêche toi ») on a lu l’histoire de lulu la tortue et lorsque la musique qui indique que l’heure de se reposer a sonné il est resté paisiblement dans son lit et le protocole du coucher n’a pas été nécessaire. Youhou!

Petit bonheur a demandé à voir sa sœur ce matin, Jolie douceur aura probablement cherché son frère aussi mais l’expérience est vraiment positive. Vivement la rentrée, que je puisse profiter de l’un et l’autre ensemble et surtout + souvent séparément…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s