ETRE PARENTS

La voie du milieu

J’aime que tout soit rangé, mais il y a toujours un peu de bazar dans un tiroir, sur un coin de bureau. C’est signe de vie, non?

J’avais dit pas de télé avant 3 ans, et puis il a eu deux ans, j’ai négocié les règles avec moi-même et j’ai assoupli.

Chez nous les repas sont fait maison mais pas forcément sophistiqué, le jambon-coquillette a fait ses preuves les jours de speed. Et je donne un petit pot tout près à Jolie douceur, à l’occasion, si ça m’arrange.

De la même façon,  on consomme des légumes bio, des algues, des céréales complètes, on va au marché, mais on a aussi des haricots au congèle et Mister bonheur va régulièrement nous chercher des croissants ou me rapporte une mangue qui vient de loin, parce que c’est mon fruit préféré.

On n’a pas de micro-ondes (depuis 5 ans, par choix et on le vit très bien) mais si on va quelque part, on s’adapte et il arrive qu’on l’utilise chez nos amis.

On a supprimé le lait de vache pour Petit bonheur (et il va beaucoup mieux depuis) mais de temps en temps, il se régale d’une part de quiche maison ou un gratin avec de la crème.

Je suis du genre relou sur les horaires pour les enfants mais lorsqu’on part en vadrouille et que la sieste est + courte que d’habitude, pour une fois, ça va, hein (enfin en théorie, parce qu’en pratique enfants fatigués c’est pas la panacée).

Je ne suis pas adepte du cododo (JE dors mal ainsi) mais en cas de poussée dentaire ou autre maladie infantile on préfère qu’il/elle dorme avec nous plutôt que de pas dormir du tout.

On a beaucoup de jouets en bois, mais les little people très chouettes aussi.

Je ne suis pas pour les vaccins à gogo mais pas non plus butée ou inconsciente.

L’homéopathie est mon amie mais parfois ça ne suffit pas.

On bouquine beaucoup, mais on choisit le contenu (Petit ours brun qui donne une bonne fessée à sa poupée on oublie)

J’achète les fringues des loupiots en brocante, mais je ne peux m’empêcher de craquer pour les pièces Petit bateau, Jacadi et compagnie.

J’ai aimé allaiter mes enfants, mais je n’ai jamais culpabilisé de donner un bib de temps à autre pour souffler.

On met en place des bases de l’éducation bienveillante, cela étant, on pose fermement des limites, un cadre et on rabâche les interdits.

Je ne donne pas de fessée, ça ne veut pas dire que je ne me fais pas respecter. Ici le chef c’est moi 😉

J’encourage la motricité libre, mais ma fille joue aussi dans son parc.

Le maternage ça me parle, mais pas l’esclavage!

On fait des activités créatives, des dessins, de la peinture, des petits animaux bidouillés, de la pâte à modeler mais certains jours, même pas en rêve.

Je suis patiente, très patiente, mais des fois j’en ai marre.

Un pas après l’autre, sur la voie du milieu…

039

Publicités

2 réflexions au sujet de “La voie du milieu”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s