REAL LIFE

On a passé le cap

Depuis deux ans maintenant j’ai régulièrement l’impression que « ça va mieux, on a passé un cap ».

Et c’est vrai.

Des caps on en a passé un paquet.

On a laissé les angoisses de la prématurité derrière nous. On a passé le cap des coliques de Petit bonheur. Et des maladies à répétition. Et des nuits pourries quand il faisait ses dents quatre par quatre avec otite/bronchite et compagnie.

Le cap de l’arrivée de Jolie douceur, des nuits sans sommeil et de l’acceptation par Petit bonheur de sa sœur. Le cap du couple qui ramasse.

Le cap des nuits canapé avec les premières dents de Jolie douceur (y a pas si longtemps).

On a passé le cap crucial des 3/6/9 mois avec elle et des 3/6/18 mois avec lui.

A chaque fois j’ai l’impression que ça va mieux.

En fait c’est comme si la vie nous accordait une trève, un peu de répit, avant de repartir de + belle, pour de nouvelles aventures + épiques les unes que les autres.

Les choses vont en s’améliorant à mesure que les enfants grandissent, dorment et deviennent + autonomes et complices.

J’ai mon organisation qui roule maintenant, et notre planning qui a considérablement amélioré les choses.

Je retrouve le temps de m’enfiler des bouquins à la pelle dès que l’occasion se présente et c’est bon!

Je vais au ciné plusieurs fois par mois. Je fais du yoga aussi, entre adultes une fois par semaine et très souvent avec Petit bonheur, qui adore les postures du cobra et du chien.

MAINTENANT est devenu mon mot phare. Mon leitmotiv pour profiter des petites et grandes joies, des moments de libres pour moi.

Je me suis déjà retrouvée démunie face à mon temps libre, plus habituée, ne sachant que faire pour remplir ce vide, alors que j’ai tellement d’envies et d’idées quand je suis occupée.

Là aussi on a passé le cap. Des moments off, j’en ai de + en + et je progresse, je note ce qui me ferait plaisir, je me renseigne à l’avance, j’anticipe pour moi, comme pour le reste. Je me donne de l’importance (eh ouais!). Je me laisse de la place pour « rien », pour prendre le temps, ralentir la cadence, quand l’occasion se présente.

Sacré cap cette année 2013, non?

184

Publicités

2 thoughts on “On a passé le cap”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s