BONHEURS

Finalement ça va bien!

En l’espace de deux mois et demi je suis passé par tout un panel d’émotions. La fatigue, ça peut rendre un peu maboule.

Il ne s’agit pas vraiment de baby blues. C’est pas non plus le burn out. C’est autre chose.

Mais broyer du noir c’est pas mon genre. Alors je me ressaisis, pour voir le verre à moitié plein.

Parce que j’ai une chance inouïe, si on regarde bien.

Avant la naissance de Petit bonheur on nous avait parlé de la fertilité pas au top du top.

Et finalement on a deux enfants beaux comme des coeurs, d’âges rapprochés, comme on voulait. Spermatozoïdes ramollos, mon oeil!

Certes, ils nous épuisent, nous rendent dingos, mais ils sont là, magnifiques, plein de vie et d’énergie pour découvrir le monde.

On a bravé la prématurité avec Petit bonheur et fait la nique à la MAP (menace d’accouchement prématuré) de Jolie douceur, puisqu’elle est née en pleine forme, deux semaines avant la date prévue d’accouchement.

J’ai eu cet accouchement magique et réparateur dont je rêvais.

Je suis crevée, vannée, j’ai pas souvent le temps de me poser la journée. Mais je bouge, j’organise comme je l’entends. Il y a trois mois de ça, j’étais allitée et c’était carrément moins fun!

Et puis il y a ce cocon de bienveillance, qui m’entoure où je peux puiser des forces quand ça va moins bien pour repartir de plus belle.

Il y a l’aide à domicile une matinée par semaine, que les enfants adorent et qui fait le ménage-repassage.

Il y a les cousinade qui requinquent.

Il y a Mister bonheur et ses attentions romantiques.

Il y a les copines virtuelles ou réelles qui comprennent, qui trouvent les mots qui vont bien ou le silence qui convient, qui savent quoi faire, quand il faut, et rendent les choses plus faciles, plus légères, plus belles encore.

043

Publicités

2 thoughts on “Finalement ça va bien!”

  1. Oh que oui tu en as de la chance! Mais c’est pas toujours facile de le voir quand on est crevés! 🙂 Il ne faut pas se plaindre non, mais tu as le droit de faire sortir tous ces sentiments de toi s’ils t’ennuient. (les sentiments, pas les enfants!).
    Un accouchement ce n’est pas rien, il faut du temps au corps, il faut du temps à l’esprit, il faut du temps à la famille de se remettre en place. Bref, prend ce temps, ressource-toi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s