ETRE PARENTS

Maman rien que pour elle

IMG_6711

Aujourd’hui c’est jour de crèche. Avant les jours de crèche étaient child free. Mais ça, biensûr, c’était avant. Avant Elle.

Petit bonheur y va deux fois par semaine. Le deuxième jour à été ajouté en janvier, pour m’aider sur la fin de grossesse et à l’arrivée de ma fille.

Ca devait être provisoire, mais on va continuer comme ça jusqu’en septembre. Il adore y aller, à la crèche. C’est chouette pour lui de voir d’autres enfants, d’autres adultes, de participer à des activités différentes que celles que l’on fait à la maison.

Moi ça me permet de me reposer un peu. Ou pas. Mais m’occuper d’un enfant au lieu de deux, ça fait une différence. Je suis moins speed. J’arrive à prendre un peu d’avance pour les repas, je fais un peu de rangement, parfois. Souvent pas.

Ce que j’aime par dessus tout, ces jours là, c’est d’être disponible pour ma toute petite. Elle n’a pas à patienter, à partager. Quand son frère est là, je m’occupe d’elle avec amour, mais je fais tout plus vite, je suis multi-tâches, un vrai couteau suisse! A bientôt 17 mois Petit bonheur me sollicite beaucoup. Il a beau être grand frère, il est encore petit et pas très autonome. Et il a besoin d’être encore rassuré. Alors je fais en sorte qu’il le soit. Je jongle entre les deux, parce qu’ils sont encore trop petits pour faire ensemble. Je joue à l’équilibriste.

Un deuxième ne connait pas l’exclusivité. Les jours où ils sont là tous les deux, elle sait se faire discrète et tranquille. Elle me facilite souvent la vie!

Les jours de crèches, sont alors nos jours à nous. J’adore ces moments où je suis maman rien que pour elle, pendant quelques heures. Elle sent que je suis disponible. Elle réclame plus souvent les bras, veut sa part de câlins et d’attention.

L’après midi avant d’aller chercher Petit bonheur, on passe un joli moments tous les trois, avec Mister bonheur. Parfois je les laisse tous les deux une heure ou deux. Je souffle. Eux se découvrent.

C’est fabuleux d’avoir des enfants rapprochés et de pouvoir lui offrir quand même ces moments là où on est a 100% présents pour elle. On en profite à fond. Ce sont des moments vraiment magiques, où je peux être sa maman, rien que pour elle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s