ETRE PARENTS

Un jour à la fois

Si je pense à toutes mes responsabilités qui découlent de mon rôle de mère, je flippe. Si je pense à tout ce qui pourrait leur arriver, à tout ce qui m’attend, demain, dans un mois ou dans un an, je stresse grave.

S’occuper de deux enfants de 16 mois et 3 semaines c’est de la folie. Faut être un peu maboule pour faire deux enfants si rapprochés. Et s’aimer très fort.

J’ai beau travailler comme assistante maternelle, adorer les enfants, être mère c’est autrement plus difficile. Parce que ça ne s’arrête jamais. Parce qu’il n’y a pas ce moment, vers 17h/18h, où je passe complètement le relais à quelqu’un d’autre, jusqu’à demain ou jusqu’à lundi.

Alors, ca peut paraître con, mais j’évite de trop penser à demain et aux difficultés futures qui m’attendent, peut être.

Gérer un instant après l’autre c’est bien plus facile et dans mes cordes. Une chose à la fois.

Consoler l’un puis l’autre. Changer une couche, donner un bain, lire une histoire, préparer un repas, bercer la petite, lancer une machine, écrire une liste de course. Ma vie n’est pas glam tout les jours, mais qu’est ce qu’elle est speed! Finis les mojitos en semaine jusqu’à pas d’heure et l’insouciance des nullipares. Ca reviendra. Ou pas. On fera garder les enfants et on ressortira à deux, en amoureux, le samedi soir, dans quelques mois et ce sera exquis de retrouver, pour quelques heures, le temps d’une parenthèse enchantée, le goût de la liberté.

En attendant, je profite de ses instants, où ils ont tant besoin de moi. Ils m’usent, ils me fatiguent, ils me soulent. Mais ces moments là passent vite, et je profite du jour qui est, du bonheur en filigrane, des petits pieds, de l’odeur de bébé, des petites mains qui s’accrochent, des yeux qui pétillent, des éclats de rire, de l’innocence, pour ne pas avoir la nostalgie d’avoir laisser filer ces jolis instants là.

044

Publicités

5 thoughts on “Un jour à la fois”

  1. Bonjour! Maman lyonnaise d’une petite fille de bientôt 15 mois, je découvre votre blog depuis peu et j’aime beaucoup 🙂 Bravo pour votre belle écriture et félicitations pour votre petite puce! Bon courage pour le marathon que représentent les premiers mois avec un bébé (d’autant plus avec un premier de 16 mois j’imagine)… Une chose après l’autre, c’est le meilleur moyen d’avancer, ça c’est sûr!

  2. Bonjour,
    Lyonnaise également, j’attends mon premier ptit bout pour cet été et je découvre votre blog. J’adore le ton, le style et la poésie ambiante. Bon courage pour les quelques semaines à venir, le nouveau rythme à 4 sera vite retrouvé…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s