REAL LIFE

Mesurer sa chance

Il y a des jours où il me saoule.

Où je me dis qu’il exagère.

Il pourrait m’aider un peu (plus) quand même.

Il ne le voit pas le linge lavé dans la machine, ou il le fait exprès?

Et cette poubelle, ça fait plus d’un an que je lui dis CHAQUE jour qu’il doit la descendre, sinon il oublie.

Il ose glisser un il faudrait qu’ON… alors que lui ne le fera pas.

Il y a des jours de ras le bol, de trop plein, de verre à moitié vide.

Et il y a des jours qui me font tout oublier.

Des week end où je ne touche pas une couche, ni une casserole.

Il y a des jours où il participe au quotidien sans rechigner, prend quelques initiatives.

Il y a des jours où, en discutant avec d’autres, je me rends compte de la chance que j’ai.

Même si je trouve que c’est pas assez, qu’il pourrait faire mieux. Et plus. Plus vite aussi.

Il y a des jours où tout coule de source, où tout devient aussi facile que limpide.

Où nos tempos s’accordent à merveille, douce symphonie.

Il y a des jours où je touche du doigt le bonheur,

Pas dans l’exeptionnel mais dans l'(extra-)ordinaire,

Là, je mesure ma chance.

La chance de partager mon quotidien avec un homme qui m’aime et que j’aime.

Qui fait de son mieux, qui s’implique quand même pas mal.

Qui m’offre parfois des fleurs, sans raison, juste pour mon plaisir.

Un homme génial.

Un père formidable pour son fils qui plus est.

Le reste me semble alors bien futile.

011

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s