PREMATURITE

La prématurité un an après

Petit bonheur grandit, s’épanouit, progresse, comme tous les enfants de son âge, à son rythme. Il est très tonique et curieux de tout découvrir. A première vue, on pourrait le croire costaud et robuste. Les enfants nés prématurément ont une force de vie singulière, qui n’empêche pas une fragilité, dans les premières années.

Il me semblait que les signes de la prématurité s’éloignaient, pour laisser place à une vie normale et rien d’autre.

Pendant plusieurs mois, je l’avais presque oubliée, on n’y pensait de moins en moins. Petit à petit on s’est détendu, on a baissé la garde, on était moins flippé, moins au taquet, avec Mister Bonheur.

Avec l’entrée à la crèche, l’arrivée de l’automne et les premiers froids, on enchaîne une (loooongue) série de maladies infantiles (souvenez-vous, j’en parlais ).

En l’espace de trois mois, Petit bonheur  a eu une bronchite, une gastro, une double otite, une otite persistante couplée à une angine avec vésicules et des bons gros rhubes avec toux bien grasse. Rien de bien grave, mais le tout cumulé ça commence à faire beaucoup pour ce petit garçon d’un an.

Toutes les semaines on va chez le pédiatre. Oui TOUTES les semaines, depuis trois mois. Et une seule fausse alerte à signaler (à force on devient un peu parano…).

A croire que le créneau de 15h30 le mardi nous est officielement attribué.

Plusieurs traitements antibiotiques lui été administrés. C’est beaucoup. Trop. Je n’aime pas ça.

A la base je ne suis pas très médicaments, je préfère les médecines douces, mais l’homéopathie ne suffit pas toujours. Que faire d’autre pour lui? Je me sens impuissante, alors je m’en remets au corps médical, désemparée et je lui donne ce qu’on me dit de lui donner. Son sommeil, déjà fragile (la journée) est perturbé.

Si vous avez des pistes pour renforcer l’immunité de Petit bonheur de via des solutions alternatives, efficaces et adaptées je suis preneuse, hein!

Le pire est sans doute derrière nous, mais la prématurité on n’a pas encore fini d’en baver!

Publicités

8 thoughts on “La prématurité un an après”

  1. Petit à petit, à force de fabriquer des anticorps pour toutes ces nombreuses maladies, il va finir par créer son immunité… Mais c’est vrai qu’il a l’air un peu fragile, ce petit bonheur… Bon courage à vous !

  2. En effet, malheureusement le meilleur moyen de s’immuniser contre toutes ces maladies c’est de les attraper afin de fabriquer les anticorps qui vont bien!!
    Cependant, peut-être qu’un traitement homéopathique de fond peut aider, mais là pour le coup, pour cet hiver c’est trop tard, mais pourquoi pas pour l’hiver prochain. Un bon homéopathe qui connait bien son job pourra surement te renseigner….à étudier.
    Sur ce, bon courage et bonne fin de semaine!

  3. Je ne sais pas si tu es sur Paris mais j’avais une homéopathe qui m’a beaucoup aidée avec mon fils quand il était petit, elle est très à l’écoute, c’est du long terme et c’est pas donné (pas remboursé par ma mutuelle). Docteur Bergon, avenue de Wagram. En attendant, je te souhaite beaucoup de courage et beaucoup de force pour ton petit amour

  4. Ma sage femme m’a préscrit des probiotiques qu’on peut aussi administrer aux bébés. Après une gastro et les antibios, ça lui ferait du bien. Et, étonnament, ça renforce aussi l’imunité.
    Sinon, je suis complètement avec toi: le jeune homme tousse gras et mouche, la fièvre ne baisse pas, une nouvelle dent qui pousse – de quoi être épuisé. Et moi, avec mon ventre de 8 mois de grossesse, a du mal à me lever toutes les 1/2 heures pour calmer et reconforter le petit malade. Mais je me dis aussi que finalement ça passera.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s