MES GONES

Les achats pour bébé où comment retourner sa veste

Avant d’être enceinte, je n’avais jamais, jamais, mis les pieds dans un magasin spécialisé en puériculture.

Quand on a commencé à se pencher sur la question, pour préparer l’arrivée de Petit bonheur, l’étendue du choix nous a déstabilisé avec Mister Bonheur. On était, comme pas mal de jeunes parents, un peu paumés entre l’essentiel, le superflu, les options intéressantes (ou pas), proposées par telle ou telle marque pour un même produit.

On manquait de recul, et de dissernement peut être, mais on avait pas envie de tomber dans le panneau de la surconsommation.

Biensûr on voulait pour notre enfant tout le confort pour s’épanouir, alors on a décidé de miser sur le basique, et d’acheter l’indispensable neuf (lit, poussette etc) et d’adapter ensuite.

Mais j’avais des idées assez arrêtées sur ce que je ne voulais pas.

Genre, j’avais dit, non pas de babyphone, on en a pas vraiment besoin et en plus c’est pas top avec les ondes, tout ça… Moins d’une semaine après, le babyphone (trouvé d’occas’) était parmi nous! Ca nous aidait à nous lever la nuit, même si la chambre de Petit Bonheur est juste à côté de la notre, avec la fatigue un ptit coup de pouce n’était pas de trop. Mais surtout c’est bien pratique quand on part en vadrouille chez des potes ou de la famille et que Petit bonheur roupille à l’étage ou qu’on mange dans le jardin pendant sa sieste.

Deuxième opus. J’avais pas envie de m’embarrasser d’un baby cook. J’étais catégorique, je trouvais ça superflu et je me disais  que mon cuit-vapeur et mon mixer à soupe des familles feraient très bien l’affaire pour préparer avec amour les purées de bébé. Après tout, c’est encore un objet qui ne sert que quelques mois… Et puis j’ai retourné ma veste et changé d’avis… Mon attirail est trop encombrant pour préparer une toute petite portion vite fait bien fait. Et pour partir 15 jours en vacances je trouvais ça pratique finalement un babycook. Définitivement pas indispensable (comme beaucoup d’articles de puériculture) mais pratique. J’ai trouvé mon affaire sur le boncoin une fois de plus, pour pas grand chose et ça me va bien.

Troisième round. Le trotteur. Objet controversé, je pensais non pas de ça chez nous! J’ai tenu bon. Jusqu’aujourd’hui. On vient d’investir. Dans du neuf, puisqu’il va servir pour deux enfants, autant partir sur de « bonnes bases ».

Voilà, où j’en suis. J’ai bien compris qu’être maman c’est changé d’avis, faire évoluer ses idées, que rien n’est figé.

Et vous, vous aviez dit jamais? Vous avez finalement craqué?

Publicités

1 thought on “Les achats pour bébé où comment retourner sa veste”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s