GROSSESSE

Je fourmille de questions

Quand j’ai fait pipi sur le test et que positif c’est affiché, j’ai d’abord sauté de joie, puis complètement flippé à l’idée d’être à nouveau enceinte.

Pour le Petit bonheur je faisais un test presque chaque mois, en faisant mine d’ignorer mon cycle long, en espérant à chaque fois que ça serait la bonne.

J’avais peur de perdre ma liberté, j’étais terrorisée par les responsabilités qui m’attendaient, de ne pas être une mère parfaite, de ne pas savoir faire, de devoir accoucher, mais le désir d’enfant qui nous habitaient était plus fort que tout et la joie a vite pris le pas sur tout le reste.

Aujourd’hui je sais ce qu’être mère veut dire, à quel point c’est merveilleux, à quel point c’est difficile parfois.

Quand j’y pense, je me pose mille questions. Extrait:

+ Avoir un deuxième enfant, alors que le premier est encore si petit, c’est pas de la folie? C’est du suicide?!

+ Vais-je gérer ma grossesse, mes émotions et mes hormones, avec un bébé encore petit, alors que j’avais trouvé ça épuisant sans enfant?

+ Est ce que petit bonheur marchera avant la naissance de polichinelle?

+ Vais-je m’en sortir  alors que Mister bonheur vient de monter sa boîte et ne pourra pas prendre de congé pat?

+ Où vais-je accoucher?

+ Qui gardera mon petit bonheur pendant ce temps? Et si je dois rester plusieurs jours?

+ Ccomment je vais faire avec mon boulot, alors que je viens juste de trouver une organisation qui va bien?

+ Mon polichinelle sera-il prématuré? Les médecins disent qu’il n’y a pas de raison particulière que ça se (re)produise… mais s’ils se trompaient?

Et…?

La liste est (encore) longue dans ma tête. Ecrire toutes ces questions me fait flipper du bien et m’aide à dédramatiser.

Heureusement, je n’ai pas à trouver toutes les réponses et solutions aujourd’hui, j’ai plusieurs semaines/ mois pour ça.

Bon ben relax & take it easy 🙂

Publicités

6 réflexions au sujet de “Je fourmille de questions”

  1. Don’t panic !
    C’est facile à dire, mais je suis comme toi. Nous avons envie d’avoir un deuxième enfant alors que notre poupette à 18 mois seulement … et je me pose aussi 50 000 questions à la seconde !
    Je pense que tout se fera comme quand le premier est arrivé. Petit à petit !
    Ne t’inquiète pas 🙂

    1. Oui chaque chose en son temps et une chose à la fois.
      Sur le coup j’ai eu peur mais dans le fond on est vraiment ravi, nos poussins auront même pas un an et demi d’écart, se sera top!

      1. Quand les enfants seront un peu plus grand, vous pourrez faire toutes les activités en famille ! Tous les 4 en même temps, et ça c’est vraiment chouette 🙂 Tout le monde en profitera de la même façon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s